Principes de travail

PRINCIPES DE TRAVAIL DE L’ASSEMBLA�E EUROPA�ENNE DES COMMUNS (Version 1)

  1. L’AssemblA�e EuropA�enne des Communs est elle-mA?me conA�ueA�comme unA�commun. Nous sommes une communautA� (des activistes, des chercheurs, des A�tudiants, des enseignants, des citoyens, etc.) qui administre l’espace partagA� pour une collaboration trans-locale sur les biens communs qu’est l’AssemblA�e EuropA�enne des Communs. Nous dA�crivons ici notre gouvernance.
  2. La CEA est un espace non-hiA�rarchique pair A� pair pour la collaboration, plutA?t qu’un corps reprA�sentatif.
    Les participants individuels ne peuvent pas lA�gitimement parler A�au nom deA� l’AssemblA�e dans son ensemble.
    Ils peuvent toutefois prA�tendre que des idA�es ou des travaux A�A�mergentA� de la CEA, ou s’identifier comme membres ou A�partie deA� l’AssemblA�e.
  3. Nous travaillons A� travers des groupes de l’assemblA�e auto-organisA�s qui assument la responsabilitA� de mener des initiatives ou des A�actionsA�.
    Tous les groupes doivent informer, communiquer et partager leurs actions avec la CEA dans son ensemble.
    Au dA�marrage d’une action convenue, ils doivent expliciterA�et documenter un mandat qui dA�crit et contextualise l’action et fournit des informations pertinentes pour le reste de la CEA.
  4. Nous nous efforA�ons d’obtenir un consensus pour prendre des dA�cisions et prendre des mesures A� tous les niveaux – individuellement, au sein des groupes de l’assemblA�e et pour la CEA en gA�nA�ral.
    Toutes les initiatives et dA�cisions doivent A?tre cohA�rentes avec les critA?res de principe suivants :

    • Etre enregistrA� “publiquement” avant de lancer une action (c’est-A�-dire sur loomio ou sur la liste – pas dans des conversations privA�es par courrier A�lectronique)
    • Minimiser les dommages
    • Renforcer la libertA� – ouvrir de nouvelles possibilitA�s pour l’AssemblA�e

Si les actions sont correctement documentA�esA�et conformes aux critA?res, elles peuvent continuer A� moins que quelqu’un ne s’y oppose explicitement.
En cas d’objection, des discussions doivent avoir lieu afin de rA�soudre le problA?me. La question doit A?tre formulA�e A� l’ensemble de la CEA via la liste de diffusion; Si les A�changes de courrier A�lectronique sont insuffisants, un appel doit A?tre dA�fini. La conclusion des pourparlers doit A?tre envoyA�e A� la liste pour rA�action. S’il n’y a pas d’objection supplA�mentaire, une dA�cision peut A?tre adoptA�e – sinon un autre appel peut A?tre organisA�, ou il faut considA�rer que la question doit A?tre abandonnA�e.
Nous souhaitonsA�que les dA�cisions qui affectent directement la CEA en gA�nA�ral favorisent des commentaires et des discussions plus larges et plus approfondies que celles qui affectent une plus petite partie de la communautA�.

English translation